Sélectionner une page

 

Besándome otra vez
2019
Sculpture, 190 x 190 x 160 cm
SON : Suavemente, Elvis Crespo, vitesse d’écoute divisée par deux
Spot stroboscopique, enceinte, polystyrène, linoleum

 

Beaux-Arts de Paris, 2019

 

Besándome otra vez est une grande sculpture diffusant de la lumière et du son.
Elle est inspirée des abribus désuets et de l’ambiance surannée des discothèques de certaines petites villes de province. Deux espaces d’attente et parfois d’ennui qui se confrontent et sont ici hybridés.
Le béton est remplacé par une structure en polystyrène dont l’aspect brut est volontairement laissé visible à l’extérieur. L’échelle est légèrement plus petite que nature. L’intérieur de la sculpture présente un traitement différencié : les murs sont noirs pailletés, le sol est un damier en linoléum et des lumières stroboscopiques colorées s’agitent en rythme. Une enceinte diffuse une musique en boucle, il s’agit de Suavemente d’Elvis Crespo, une mélodie habituellement entraînante et suave. Dans l’installation, sa vitesse est divisée par deux, ce qui rend la voix plaintive et la perception générale lascive et mélancolique.
L’abribus est un lieu empreint de souvenirs, de sociabilisation, où les adolescents traînent et s’ennuient, où naissent les premiers émois… La discothèque est envisagée comme un espace où les solitudes se côtoient…